La Horde
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-51%
Le deal à ne pas rater :
OCEANIC – Cave à vin de service – 8 bouteilles
49.99 € 100.99 €
Voir le deal

Aller en bas
Huge
Huge
Modo
Modo
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 35
Localisation : Rochefort

Archives... Empty Archives...

le Mer 25 Nov 2009, 09:34
Finalement, l'archiviste du Château d'Eauprofonde a retrouvé un vieux parchemin datant d'une cinquantaine d'année qui pourrait vous intéresser, semble-t-il. Il vous en a fait réaliser une copie...

27 de Flammerige, 1320 année de la Froide Vigilance.
Notes de Narrick Ambrecouronne, Paladin de Torm. Unique survivant de la mission du Temple de Lenden. (partie 1/2)


Journée du 11 de Flammerige, année de la Froide Vigilance :
Le jour est à peine levé que nous prenons la route. Je suis accompagné de mes compagnons habituels ; Reddan - du clergé de Lathandre, Califèn - de l'Ordre de la Rose d'Acier et Mira - de la guilde du Grand Ver. Je suis parvenu à joindre les services d'un second groupe d'aventuriers se faisant appeler "Les Cartes de la Rédemption", étrange nom j'en conviens, mais je ne ressens aucun mal en eux. J'ai tenté de leur expliquer que toute idée de rédemption était liée à des règles divines bien strictes et en aucun cas à une forme de hasard, mais il n'y ont rien entendu. Nous sommes tous les 8, ainsi que mon neveu le jeune Arynore, qui nous accompagne en qualité de guide.
A mi-journée nous avons déjà avalé une bonne distance mais j'insiste pour continuer à presser le pas. Finalement nous arrivons à la tombée de la nuit à quelques miles au sud-ouest de Triverrat. Nous décidons de dormir à la belle étoile. Les autres tombent déjà d'épuisement, ils ne sont probablement pas animé par la volonté qui guide chacun de mes pas.

Journée du 12 :
Nous nous sommes ravitaillés en ville. Rien de particulier, la route est déserte. Nous passons la nuit dans un petit hameau au milieu de nulle-part.

Journée du 13 :
Nous avons parcouru près de 600 miles en trois journée, c'est plus que nos organismes ne peuvent supporter. Nous avons arrêté notre route plusieurs heures après la tombée de la nuit. Mais ce soir nous dormons au palais d'Everlund. Un copieux repas et un lit confortable remettront d'aplomb mes compagnons. Je profite pour visiter la ville au clair de lune. Superbe joyau du Nord, je m'y attarderai sans doute quelques jours sur le chemin du retour.

Journée du 14 :
J'ai dû réveiller mes compagnons pour partir aux aurores. La route jusqu'à Sylverymoon a été avalée dans la matinée. Il existe dans cette région un étrange sentiment de bien-être permanent. Mira avance tout un tas d'hypothèses à ce sujet mais je n'y prête guère attention.
Comme prévu nous avons été reçus au temple de la Dame des Mystères de Sylverymoon pour de dernières instructions. Nous avons eu l'immense honneur de rencontrer Dame Alustriel. Je n'avais jamais rencontré de reine, l'entrevue fût brève mais je m'en souviendrai à jamais. Je me remémore les chansons de Mira à son sujet.
Nous embarquons sur un frêle navire qui doit nous faire descendre la rivière Surbin jusqu'au village de Nesmé, étonnante création architecturale paraît-il. Nous devons repartir de là bas demain matin.

Nuit du 14 :
NOUS AVONS SUBI UNE ATTAQUE. Le navire a essuyé le tir de lourds projectiles le faisant chavirer. Notre groupe s'est retrouvé séparé sur les deux rives. Une attaque de Trolls des marais. Depuis quand ces créatures se sont-elles organisées de la sorte? L'ensemble de l'équipage a été massacré. Notre groupe n'a subi que de minimes dommages mais nous avons perdu énormément d'équipement et quasiment toutes nos vivres. Tous sont d'avis de rebrousser chemin vers la ville la plus proche. Je refuse catégoriquement. Nous repartons de nuit vers le Nord, en aucun cas cette bande de créatures primitives ne ralentira notre mission.

Journée du 15 :
N'ayant dormi que deux petites heures et n'ayant presque rien avalé la journée a été longue. Les esprits commencent à s'échauffer. Je ne crains rien de la part des mes compagnons, mais ceux de l'autre groupe commencent à remettre en question le bien-fondé de notre quête. Pourquoi - selon eux - les puissants de ce monde ne se chargeraient-ils pas de tout cela? Je n'en ai cure, Torm m'a désigné et j'en serai digne.
A la tombée de la nuit les talents de pisteur de Rhavynor lui ont permis de mettre la main sur un couple de lièvres plutôt dodus, au moins ces quelques morceaux de viande ont pu détendre l'atmosphère.

Journée du 16 :
Il nous a fallu la journée pour traverser Boilune. Nous avons contourné plusieurs campement de Gobelours. Il est étonnant que les paisibles cités des Marches d'Argent prospèrent avec tant d'activité hostile à proximité. Nous sommes à quelques lieues des premiers reliefs de l'Epine Dorsale du Monde. Moi-même je n'ai pu retenir un frisson. Nous nous arrêtons ici pour aujourd'hui. Je profite de mon premier tour de garde pour réfléchir à tout cela. Notre quête n'est-elle pas assez digne pour qu'en plus les Dieux nous la sème d'embuches? Jamais Torm n'agirait ainsi, ce doit être l'œuvre de ces divinités païennes que vénèrent mes compagnons, de leur foi impure. Une fois ma tache accomplie je fais le serment de mener une sainte croisade, je n'épargnerai que les adeptes d'une vraie foi...

Journée du 17 :

Nous avons cheminé des heures durant sans idée de direction, Arynor semble savoir où il va. Nous ne parlons tous plus guère, l'environnement n'y est pas propice. Nous avons traversé une citadelle en ruine. Elle semble abriter quelques créatures hostiles qui ont préféré rester hors de vue, elles ne nous ont pas cherché querelle. Bien le leur en a pris. Je les occirai sur le chemin du retour. A la tombée de la nuit Arynor m'a fait pointer de ma longue-vue un minuscule point au sommet du massif qui nous surplombe. Ce serait le fameux Temple de Lenden. Ce misérable Castel en ruine? Se jouerait-on de nous. Nous marchons encore une heure de nuit afin de dormir plus en altitude : les gobelins nous suivent depuis leur repaire de la citadelle. J'aurai peut-être à les exterminer plus tôt que prévu. Selon mon neveu nous pouvons arriver au temple dès demain soir.

Nuit du 17 :
Je n'arrive guère à fermer l'œil. Les cris des gobelins se sont tus, ils semblent avoir perdu nos traces. C'est cette musique, si douce, mais qui résonne sans cesse dans ma tête. Suis-je en train de perdre la raison? Je crois que les autres ne dorment pas non plus. Je relis les quelques notes mises à ma disposition pour me changer les esprits. Nous n'avons que peu d'éléments sur ce que nous allons affronter. Un groupe d'aventuriers réunis par le Seigneur Orrusk Al-Delchynn, un adepte de magie noire ayant bien assez fait parler de lui. Il était censé avoir disparu il y a des années. Mais la vigilance du Dieu Gardien l'a repéré alors qu'il nourrissait à nouveau de sombres desseins. Notre mission est simple ; les appréhender et abattre sur eux le bras de la justice. Mes motivations sont évidentes et mes compagnons me suivront aveuglément je le sais. Les "Cartes de la Rédemption" lorgnent plutôt sur une juteuse récompense. Ils émettent un peu trop de réserves à mon goût. Ils se plaignent que les éléments à notre disposition sont trop flous, que l'on ne sais pas dans quoi on s'aventure. N'ont-ils pas confiance en Torm???

Journée du 18 :

Cette musique résonne toujours. Mira me confie qu'elle s'est insinuée en elle aussi. Reddan et Califèn n'entendent rien de tel. Nous ne parlons plus guère aux autres. A la mi-journée j'ai été obligé de corriger Herald, leur soit-disant chef, à cause de son comportement et ses propos lâches. Il devrait marcher un peu plus longtemps sur le droit chemin grâce à moi. A proximité du Temple nous perdons le bâtiment de vue, la région se veut on ne peut plus escarpée. Nous nous prenons un peu de repos pour achever notre approche la nuit tombée. TOUJOURS CETTE MUSIQUE, je ne la supporte plus, elle me prive de tout répit et de toute concentration...

Nuit du 18 :
Nous reprenons notre approche et faisant finalement deux groupes pour couvrir les deux accès au site. Inutile de préciser comment nous sommes répartis. Le Temple nous surplombe enfin. Finalement je dois m'avouer impressionné par la structure, majestueuse de sobriété. Le château se déploie sur trois niveaux et à sa pointe s'élève un imposant donjon accessible en traversant tout le bâtiment. Je range mes notes pour le moment, les prochaines lignes que j'écrirai seront celles racontant notre triomphe...
Polack
Polack
Admin et Tueur de Sorcière
Admin et Tueur de Sorcière
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 32

Archives... Empty Re: Archives...

le Mer 25 Nov 2009, 13:01
La suite !!!!!! ><

Très beau récit, mais ce n'est qu'un Paladin aveuglé par la Foi qui a écrit cela... Mes récits seront bien plus intéressant... Wink

" Boule de Feu !! Boule de Feu !! Ah, Désintégration !!! " Twisted Evil
matthieu
matthieu
Chef de clan
Chef de clan
Date d'inscription : 19/02/2008
Age : 37
Localisation : Châteauroux (36000)
https://www.youtube.com/user/Boblours?feature=mhsn

Archives... Empty Re: Archives...

le Lun 14 Déc 2009, 18:48
Vraiment pas mal... Je croyais qu'il était le seul survivant, mais apparemment il a massacré les autres Smile

Sacré paladin
Huge
Huge
Modo
Modo
Date d'inscription : 20/02/2008
Age : 35
Localisation : Rochefort

Archives... Empty Re: Archives...

le Mar 15 Déc 2009, 01:25
Et il s'apprête à massacrer un nouveau groupe d'aventurier!... Mouhohahahahahahahaha...
matthieu
matthieu
Chef de clan
Chef de clan
Date d'inscription : 19/02/2008
Age : 37
Localisation : Châteauroux (36000)
https://www.youtube.com/user/Boblours?feature=mhsn

Archives... Empty Re: Archives...

le Mar 15 Déc 2009, 07:37
je savais bien qu'il n'était pas net, déjà qu'il était fâché contre IKEA
Contenu sponsorisé

Archives... Empty Re: Archives...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum